Après le compte rendu des délégués auprès des syndicats et EPCI, le conseil a approuvé le projet de Plan Local d’urbanisme Intercommunal qui va maintenant être soumis au personnes publiques associées pour une fin prévue en janvier 2020. En ce qui concerne Manot, le PLUI reprend presque intégralement les termes de notre PLU qui avait déjà intégré les prescriptions du Grenelle de l’environnement.

Le Conseil a approuvé l’acquisition d’un terrain le long de la RD 170 pour améliorer la visibilité, la sécurité et pour permettre la création d’un cheminement piéton.

Le Conseil s’est prononcé contre le transfert des compétences eau et assainissement à la communauté de commune de Charente limousine en 2020. Ce transfert demande une préparation importante en raison de la complexité des systèmes à prendre en compte.

 

La commune renouvelle sa convention avec le centre Socio-culturel du confolentais et renouvelle sa subvention de 600 € au bénéfice des enfants de Manot usagers du centre.

La commune met en place, comme la loi va bientôt l’exiger, un service de paiement en ligne qui se fera sur celui des finances publiques.

Logements communaux : les loyers seront augmentés de 1,74 % pour les loyers de la « maison Chardat » et de l’école, de 1,05 % pour la maison « Divernet » en fonction de l’évolution de l’indice des loyers qui les concerne. Le loyer du commerce augmente lui de 3,77 % (indice du coût de la construction).

Le Conseil a ensuite fixé le nouveau tarif, à compter de la rentrée de septembre 2019, du repas à la cantine à 2,40 € sachant que le prix de revient d’un repas est de 3,40 pour les aliments seuls.

Le tarif de la garderie est porté à 1,10 par utilisation.

Le tarif de l’assainissement collectif est augmenté de 2 % au 1° janvier 2020, pour suivre le coût de l’inflation.

Les mesures en faveur du personnel sont renouvelées pour 2019.

Le Conseil s’est associé à une demande de Nicole Bonnefoy pour réduire le trafic poids lourds sur la RN 10 en obligeant ces véhicules à emprunter l’autoroute.

Le Conseil a approuvé le plan bibliothèque de l’éducation nationale. Un effort significatif est fait pour que les petites écoles puissent acquérir un fond de bibliothèque (1500 à 2000€ pour Manot). La commune prendra à sa charge l’aménagement d’un lieu de lecture.

Le Conseil approuve la proposition de la Communauté de communes de Charente Limousine d’améliorer la représentation des petites communes au sein du Conseil, les plus importantes abandonnant un siège.

Le dossier de demande de subvention (DETR) auprès de l’État pour le réaménagement de l’ancien magasin « Divernet » est accepté mais son montant n’est pas encore connu.

Le Conseil municipal a décidé de renouveler le pique-nique sur la place le vendredi 19 juillet à partir de 19h00

Les 6 et 7 juillet le championnat de France des Orpailleurs se tiendra au Moulin de la Goutrie.