Après le compte rendu des délégués auprès des EPCI et des syndicats, Communauté de Communes, Syndicat de la Fourrière, AtD 16, et Syndicat d’eau nord est charente, le Conseil Municipal a décidé une revalorisation des tarifs assainissement de 2 % pour suivre l’évolution du coût de l’entretien des installations.

Les différents loyers de la commune ont été revalorisés en appliquant le taux d’évolution des loyers (0,2%) et en revalorisant également la participation des locataires concernés aux frais de chauffage.

Le tarif d’utilisation de la garderie reste inchangé, le prix du repas à la cantine passe à 2,70 €. Pour mémoire, la participation financière de la commune au simple achat des denrées est de plus de 6000 € par an.

Le Conseil a ensuite autorisé le maire à recruter par CDD des agents pour assurer des remplacements en particuliers pour l’agence postale communale.

Le Conseil a approuvé une modification des statuts de la fourrière ainsi que le rapport annuel du service assainissement collectif 2020.

 

L’organisation et les permanences prévues pour la tenue des bureaux de vote ont été actées.

La décision de la tenue du repas des aînés reste suspendue en attendant l’évolution de la pandémie : décision début septembre .

Le maire informe le conseil municipal de la décision de l’IME et de l’inspection locale de l’éducation nationale de déplacer la classe externée de Manot ( créée il y a 10 ans ) à Confolens à la prochaine rentrée scolaire. Le conseil municipal regrette à l’unanimité cette décision.

L’agence postale de Manot s’est inscrite dans l’opération inclusion numérique menée par la Poste afin d’aider les habitants de la commune à l’utilisation d’internet,